mercredi 11 septembre 2013

Albert Jacquard (1925-2013)

Généticien, philosophe et écrivain, Albert Jacquard est de toute évidence un humaniste qui consacre son temps à faire partager sa vision d’un monde plus solidaire.

Il est né à Lyon en 1925,  mort à Paris le 11 septembre 2013. Issu d’une famille catholique et conservatrice du Jura, Albert Jacquard se révèle être un élève brillant. Cependant, un drame à l’âge de 9 ans marque profondément sa vie. Lors d’un accident de voiture, il perd son jeune frère. Lui-même en ressort défiguré, ce qui teinta longtemps d’angoisse sa perception du regard des autres.

Il obtient deux baccalauréats de Mathématiques et de Philosophie, entre en 1945 à l’Ecole polytechnique et en sort ingénieur  des Manufactures de l’Etat en 1948.

Albert Jacquard entre à la Société d'exploitation industrielle des tabacs et des allumettes en tant qu’ingénieur d’organisation et méthode, puis est nommé secrétaire général adjoint de 1951 à 1961. 

Rapporteur auprès la Cour des Comptes de 1959 à 1970 et directeur adjoint au service de l’équipement du ministère de la Santé publique de 1962 à 1964, il entre à l’Institut de démographie de Paris et en est diplômé en 1965. En 1966, il part aux Etats-Unis étudier la génétique des populations à l’Université Stanford en Californie non loin de San Francisco.

De retour en France en 1968 avec un diplôme d’études approfondies de génétique en poche, il intègre l’Institut national d'études démographiques en tant que chargé de recherches et responsable du service de génétique. Titulaire d'un doctorat d’université de génétique en 1970 et d’un doctorat d’État en biologie humaine en 1972, il est nommé expert en génétique auprès de l’Organisation mondiale de la santé de 1973 à 1985. Albert Jacquard se tourne alors vers la recherche universitaire à Genève, Paris et Louvain en Belgique. En 1980, il est nommé officier de Légion d'honneur et commandeur de l’Ordre national du Mérite par le président Valéry Giscard d'Estaing, et reçoit le prix scientifique de la Fondation de France la même année, avant d’être nommé membre du Comité consultatif national d'éthique de 1983 à 1988.

Albert Jacquard participe au Comité consultatif national d'éthique. Généticien, il a décidé d'arrêter lui-même ses travaux. Il se prononce contre l'exploitation à des fins commerciales du génome humain et brevetage généralisé du vivant.

Il publie de nombreux livres de vulgarisation scientifique et de réflexion philosophique sur la condition humaine. Il se rapproche du mouvement altermondialiste et prône la décroissance. Jacquard invite à une réflexion sur les déséquilibres de nos sociétés, sur la richesse de nos cultures, l’importance de l’éducation.

Humaniste, Albert Jacquard s'engage pour la défense des plus démunis. Il milite notamment aux côtés de l'association Droit au logement et de l'Abbé Pierre. Il apporte son soutien aux étrangers en situation irrégulière en grève de la faim à Lille durant l'été 2007. Il exprime ses vues sur la société et les sujets d'actualité dans une chronique radiophonique quotidienne sur France Culture.


En 1994, il est l'un des fondateurs de l'association Droits Devant !!

Site internet de l'association "Droits Devant !!"




video
Albert Jacquard "Rebâtir une société humaine sans compétition"


Bibliographie
 
Ouvrages scientifiques

* Structure génétique des populations, Masson, 1970
* Les probabilités, Collection Que sais-je ?, Presses universitaires de France, 1974
* Génétique des populations humaines, Presses universitaires de France, 1974
* The Genetic Structure of Populations, Springer, 1974
* L’étude des isolats. Espoirs et limites, Presse universitaires de France-INED, 1976
* Concepts en génétique des populations, Masson, 1977

Ouvrages de vulgarisation scientifique 

* Éloge de la différence, Éditions du Seuil, 1981
* Moi et les autres, Éditions du Seuil, 1983, rééd. rééd. 2009, Éditions Points
* Au péril de la science ?, Éditions du Seuil, 1982, parution en 1984
* Inventer l’homme, Éditions Complexe, 1984
* L’Héritage de la liberté, Éditions du Seuil, 1986
* Cinq milliards d’hommes dans un vaisseau, Éditions du Seuil, 1987
* Moi, je viens d’où ?, avec la participation de Marie-José Auderset, Éditions du Seuil, 1988
* Abécédaire de l’ambiguïté, Editions du Seuil, 1989
* C’est quoi l’intelligence ?, avec Marie-José Auderset, Éditions du Seuil
* Idées vécues, Flammarion, 1990
* Voici le temps du monde fini, Éditions du Seuil, 1991
* Tous différents, tous pareils, Éditions Nathan, 1991
* Comme un cri du cœur, Éditions l’Essentiel, 1992 (ouvrage collectif)
* La Légende de la vie, Flammarion, 1992
* E=CM2, Éditions du Seuil, 1993
* Deux sacrés grumeaux d’étoile, Éditions de la Nacelle, octobre 1993
* Avec Jacques Lacarrière, Science et croyances, Éditions Écriture, 1994 ; réed. Albin Michel, 1999
* Absolu, dialogue avec l’abbé Pierre, Éditions du Seuil, 1994
* L’Explosion démographique, Flammarion, collection « Dominos », 1994
* La Matière et la vie, Éditions Milan, coll. « Les essentiels », 1995
* La Légende de demain, Flammarion, 1997
* L’Équation du nénuphar, Calmann-Lévy, 1998, rééd. Éditions LGF - Livre de Poche, 2000
* L'avenir n'est pas écrit, avec Axel Kahn, Bayard, 2001
* Paroles citoyennes, avec Alix Domergue, Albin Michel, 2001
* De l'angoisse à l'espoir, avec Cristiana Spinedi, Calmann Lévy, 2002
* La Science à l’usage des non-scientifiques, 2001
* Ecologie et spiritualité, collectif, Albin Michel, 2006
* Le monde s'est-il créé tout seul ?, collectif, Albin Michel, 2008
* Moi, je viens d’où ? suivi de C’est quoi l’intelligence ? et E=CM2, Éditions Points 2009

Ouvrages philosophique et/ou politique
 
* Un monde sans prisons ?, Éditions du Seuil, 1993
* J’accuse l’économie triomphante, Calmann-Lévy, 1996
* Le Souci des pauvres. L’Héritage de François d’Assise, Calmann-Lévy, 1996
* Pour une terre de 10 milliards d'hommes, Zulma, 1997
* Petite philosophie à l’usage des non philosophes, avec Huguette Planès, Québec-Livres, 1997
* Le Souci des pauvres, 1998
* A toi qui n’es pas encore né, 1998
* Paroles citoyennes, Albin Michel, 2001. Avec Alix Domergue
* Dieu ?, 2003
* Tentative de lucidité : recueil de quelques chroniques diffusées sur France Culture, 2003
* Halte aux Jeux !, Stock, 2004
* Nouvelle petite philosophie, avec la participation d'Huguette Planès, Stock, 2005
* Mon utopie, Stock, 2006
* Jamais soumis, jamais soumise (dialogue avec Fadela Amara), Stock, 2007
* Le compte à rebours a-t-il commencé?, Stock, 2009

Citations d’Albert Jacquard

"A deux reprises, j'ai donc défilé avec ma promo sur les Champs-Elysées. Je me souviens d'avoir éprouvé une certaine gêne, car j'avais lu la remarque d'Einstein: Pour marcher au pas, le cerveau est superflu, la moelle épinière suffit."
Mon utopie

"Celui qui tolère, se sent bon de tolérer, celui qui est toléré se sent doublement méprisé pour le contenu de ce qu'il représente ou de ce qu'il professe et pour son incapacité à l'imposer."
L'éloge de la différence

"Ceux qui prétendent détenir la vérité sont ceux qui ont abandonné la poursuite du chemin vers elle. La vérité ne se possède pas, elle se cherche."
Petite philosophie à l'usage des non-philosophes

"Est fanatique celui qui est sûr de posséder la vérité. Il est définitivement enfermé dans cette certitude ; il ne peut donc plus participer aux échanges ; il perd l'essentiel de sa personne. Il n'est plus qu'un objet prêt à être manipulé."

"Le véritable remède contre le chômage est qu'il n'y ait plus de travail pour personne, mais pour chacun une place dans la société."
Extrait de Petite Philosophie à l’usage des non-philosophes

"Mon objectif, ce n'est pas de construire la société de demain, c'est de montrer qu'elle ne doit pas ressembler à celle d'aujourd'hui."

"Les autres ne sont pas notre enfer parce qu'ils sont les autres ; ils créent notre enfer lorsqu'ils n'acceptent pas d'entrer en relation avec nous."
Extrait de Petite Philosophie à l’usage des non-philosophes

"L'objectif de toute éducation devrait être de projeter chacun dans l'aventure d'une vie à découvrir, à orienter, à construire."
Extrait de l’ Abécédaire de l'ambiguïté de Z à A   

"La liberté n'est pas la possibilité de réaliser tous ses caprices ; elle est la possibilité de participer à la définition des contraintes qui s'imposeront à tous."
Extrait de Petite Philosophie à l'usage des non-philosophes

"Plus nous sentons le besoin d'agir, plus nous devons nous efforcer à la réflexion. Plus nous sommes tentés par le confort de la méditation, plus nous devons nous lancer dans l'action."
Extrait de Petite Philosophie à l'usage des non-philosophes

"Désormais la solidarité la plus nécessaire est celle de l'ensemble des habitants de la Terre."

"Il faut prendre conscience de l'apport d'autrui, d'autant plus riche que la différence avec soi-même est plus grande."
Extrait de Petite Philosophie à l'usage des non-philosophes

"L'oisiveté est, dit-on, la mère de tous les vices, mais l'excès de travail est le père de toutes les soumissions."
Extrait de Petite philosophie à l'usage des non-philosophes

"Manifester son bonheur est un devoir ; être ouvertement heureux donne aux autres la preuve que le bonheur est possible."
Extrait de la Petite Philosophie à l'usage des non-philosophes

"Exprimer une idée est une activité difficile à laquelle il faut s'exercer ; la télé supprime cet exercice ; nous risquons de devenir un peuple de muets, frustrés de leur parole, et qui se défouleront par la violence."
Extrait de Petite Philosophie à l'usage des non-philosophes

"On peut apprendre à un ordinateur à dire : "Je t'aime", mais on ne peut pas lui apprendre à aimer."   
Extrait de Petite Philosophie à l'usage des non-philosophes


video
Albert Jacquard "La vraie intelligence"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire